Critiques de Concerts

09/10/2010

Grant Lee Phillips - 09/10/2010 - Ancienne Belgique - Bruxelles

grantlee.jpg

Grant lee est monté sur scène avec un grand sourire.

3.7 secondes plus tard son médiator faisait trembler les cordes de sa guitare alors que dans un même élan il commençait à chanter. Sans l'ombre d'un doute, il a de la bouteille. Seul sur scène dans l'ambiance feutrée du Club de l'AB, il entonne le très donovanesque «Good morning happiness» sorti de son dernier album «Little moon». 

N’ayant visiblement peur de rien et étayé par un organe vocal sans faille, il égrène majoritairement les morceaux issus de son dernier opus parsemant son set de singles provenant de ses précédentes réalisations. Malgré la qualité et parfois l’intensité, après l’heure, on commence à s’ennuyer. L’étendue du répertoire ne voyageant pas beaucoup, on se lasse de ballades qui finalement ont le même relent. Seule « Fuzzy » en final réveillera et nous rappellera les bons souvenirs du Buffalo.

 

Bon concert, sans plus.

harry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concerts


Extrait du concert:


La setlist (quasi identique) ; http://www.setlist.fm/setlist/grant-lee-phillips/2010/cac...

 

Droits photo : Matt Peck

Grant Lee Phillips 3  

05/10/2010

Tweak Bird - 05/10/2010 - Ancienne Belgique - Bruxelles

tweakbird.jpg

Black Sabbath s’est mis au stoner castanédien sous hélium.

Première claque, le son gras émergeant du tréfonds du Tartare. Deuxième claquette, la voix fluette du frangin à la gratte. Contraste saisissant. Et c’est pas fini…

Alors que les breaks aux riffs pesants s’accumulent, un saxo sorti de nulle part entre en scène pour déjouer tous les pronostics possibles. Voyage psyché sursaturé en prime. Pas de descente imaginable, le set fut court.

Les frères Caleb de l’Illinois étaient proposés en première partie de Black Mountain. Ils auront outrepassé largement les attentes du public.

 

On retiendra l’efficacité exemplaire, on oubliera la voix parfois perdue à jamais dans l’exosphère.

harry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concerts

 

En interview:

 

A écouter ici, ça vaut le détour : http://www.tweakbird.com/

 

Droits photo : Niels Davidse

Tweak Bird 3