Critiques de Concerts

18/02/2011

Ray LaMontagne - 18/02/2011 - Koningin Elisabethzaal - Antwerpen

ray lamontagne, antwerpen, anvers, Koningin Elisabethzaal

Pedal steel jacket

 Il aura fallu trois chansons et survivre aux Secret Sisters (en première partie) pour qu’enfin le concert de Ray LaMontagne ne débute vraiment sur "Let it be me". L’entrée en matière suintante de country fut noyée sous la pedal steel et celle-ci se montrait déjà envahissante alors que la route était encore longue. Le flop venait de s’abattre et les cartes dépareillées sur le tapis n’auguraient rien de bon.

S’ensuivit une nouvelle chute libre avec deux morceaux passables, dont le très moyen "You can bring me flowers" issu de "Till the sun turns black". Peut-être la réalisation la plus faiblarde et country de l’album (seulement égalée en médiocrité par la plage finale) alors que l’album recèle de pépites folk. Peu de spéculation, tout le monde check en attendant mieux.

Eclair d’un tournant groovy, "Repo man" lance enfin les hostilités et un backraise inattendu relancera la mise d’un "Henry nearly killed me". Bref lampée de lave qui mit de côté la pedal steel (dommage qu’elle n’ait pas fondu). Répit de courte durée mais salvateur, alors que l’enchaînement débouchait sur la plage éponyme du dernier opus : "God Willin' and the Creek Don't Rise"

Aérant le set et offrant un des plus beaux moments du concert, "Like rock and roll & radio" s’élançait de la scène où seul Ray subsistait. Une belle rivière dans laquelle tout le monde aurait dû jeter ses cartes devant la pureté de sa majestueuse voix. Malheureusement, par après, deux reprises des plus ennuyeuses venaient encore alourdir l’expérience.


C’est finalement sur les dernières notes de "Trouble" que le public en standing ovation remercia Ray et ses acolytes. Et de me demander, une scie en place de la pedal steel : l’instrument ou l’outil? A revoir avec un autre lineup.

3 étoilesray lamontagne,antwerpen,anvers,koningin elisabethzaalray lamontagne,antwerpen,anvers,koningin elisabethzaalray lamontagne,antwerpen,anvers,koningin elisabethzaalray lamontagne,antwerpen,anvers,koningin elisabethzaal

 

Extrait du concert :

 

PS: exemple d'adaptation d’un morceau

Cordes:  http://www.youtube.com/watch?v=Yhrm07K98dI

Steel: http://www.youtube.com/watch?v=nJdimXyIslI


Liens :

La setlist du soir : http://www.setlist.fm/setlist/ray-lamontagne/2011/koningi...

Photos du concert :

http://www.flickr.com/photos/21975184@N06/sets/7215762596...

http://www.flickr.com/photos/robindua/sets/72157626085997...

Critiques RTBF : http://www.rtbf.be/culture/musique/a-anvers-ray-lamontagn...

 

Article des Inrocks: http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/49820...

En interview vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=xj1IQZfznsQ

"I still care for you" issu de "Gossip in the grain" (2008) : http://www.youtube.com/watch?v=JODKEqp4nYI


L'événement : http://zalenvandezoo.be/?page=events&y=2011&m=2&a...

 

Droits photo : Guus Krol

Feb 18, 2011 by cricorev 3

Commentaires

C'est clair que si l'on écoute du Ray LaMontagne, il faut être familiarisé avec la pedal steel que l'on retrouve dans quasi toutes ses chansons.
Les premières démos de Ray étaient plus country que folk. (Harmonica encore plus présent)
Pour ceux qui veulent se tenir au fait sur l'actualité de Ray LaMontagne, je vous invite à rejoindre sur Facebook le groupe Ray LaMontagne France.
Cordialement.

Écrit par : Alex | 26/02/2011

Répondre à ce commentaire

Pour info, le groupe Facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=101694529895366

Écrit par : cricorev | 26/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'aurais peut-être pas été aussi loin que vous dans ma critique de ce concert (tellement attendu !) mais il est vrai que la Pedal Steel était trop envahissante à certains moments.
Rien n'égale un Ray LaMontagne, seul à la guitare... Je trouve dès lors qu'il est un peu dommage qu'il se cache tellement derrière un groupe à part entière (déjà présent sur le précédent opus mais semblant être plus en retrait).
Je me console en me rappelant son majesteux concert au Cirque Royal en 2009 où la salle entière était parcourue de frissons à chaque morceau.

Écrit par : Charlotte | 11/08/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.