Critiques de Concerts

25/11/2010

Yussuf Jerusalem - 25/11/2010 - Tipi - Liège

yussuf2.jpg

Kings of Reverb

Dans le très frais Tipi, Yussuf Jerusalem a su insuffler un esprit garage pur et dur. Mais il y eut plus. En effet, le son réverbéré qui emplit la salle ne servit pas de prétexte à couvrir des compositions monotones.

De la pop sale de "We ain't coming back" qui fit apparaître le fantôme de Ian Curtis à la lente cavalcade de "The end of tomorrow" dans laquelle les Shadows se retrouvent aux côtés du 13th Floor Elevator, le voyage réserva quelques surprises appréciables. Tel le "Greetings from novisad", invitation à exhumer une veille cassette de Murmur, ou encore "Gilles de rais" qui ponctua le concert d’une belle pointe de hargne rageuse.

En bémol, la présence scénique qui ne fut pas grandement aidée par le flot de lumière baignant le Tipi. Quand on fait du garage, une ampoule suffit.

Après ce concert intéressant, on attend la suite de leur parcours qui, je l’espère, devrait accoucher d’un prochain album mieux produit (paradoxal, je sais) si Born Bad leur en donne les moyens.

A découvrir dans un wigwam près de chez vous.

harry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concerts


En interview pour Scion A/V :


Interview : http://gonzai.com/yussuf-jerusalem-a-heart-full-of-sorrow

Interview : http://www.brain-magazine.com/index.php?option=com_conten...

Critique de l'album : http://lebaldesvauriens.over-blog.com/article-yussuf-jerusalem---a-heart-full-of-sorrow-55557761.html

 

Droits photo : Bekah Cope

Yussuf Jerusalem 3.5  

23/11/2010

The Tellers - 23/11/2010 - Sauvenière - Liège

Sans titre.jpg

Libertins à l’aspartame.

Dans le brouhaha de la brasserie du cinéma Sauvenière, les Tellers nouvelle mouture n’ont pas prouvé grand’chose. Fraîchement revenus d’un épisode new-yorkais, ils ont livré une prestation très pro mais qui musicalement n’a su que très rarement causer la surprise voire l’intérêt. Si «Second category» et «Hugo» nous rappelaient au bon souvenir du «Hand full of sink » libertin, le reste issu de «Close The Evil Eye» fut bien trop lisse et propret.

Si les Libertines rayonnaient c’est aussi grâce à la tension amour/haine quasi permanente qui régnait au sein du binôme Barat/Doherty. Peut-être cela fut-il aussi le cas pour les Tellers du premier lineup.

 

En espérant un prochain  album plus risqué (lorgner sur Jamie T?) qui saura décontenancer son public déjà acquis (beaucoup d’yeux brillants aux premiers rangs), on ne se fait pas de souci pour ce groupe très belge [ostende-bousval-namur] qui sera sold-out à l'AB Club ce dimanche 28 novembre.

 

harry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concerts

 

Un interview : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=8776...

 

Droit photo : Kmeron

The Tellers 2.5  

21/11/2010

Jónsi - 21/11/2010 - Cirque Royal - Bruxelles

jonsi900.jpg

Le cirque est là, autour, sur la scène et dans l'arène. Les visuels à profusion déferlent se calquant sur les émotions tendrement naïves de Jónsi. Les rotations musicales répétitives sont enchaînées aux projections de cycles de la nature.

Parfois beau et touchant, parfois grandiloquent et redondant, le spectacle ne laisse pas indifférent tant les médias s’y répondent avec poésie et intelligence. Un travail de mise en scène qui met à l’honneur l’œuvre d’un artiste qui s’est révélé avec Sigur Rós.

La voix aérienne de falsetto de Jón Þór Birgisson est bien contenue au cours du concert, même si, -parfois- on ressent une envie de performance qui alourdit le voyage plus qu’elle ne le transcende. A noter la puissance du batteur Thorvaldur Thór Thorvaldsson qui martela ses fûts avec vigueur sur les envolées lyriques les plus rageuses.


Au final, cette symbiose organique fît sortir un public majoritairement conquis d’avance ravi d’une prestation entière et qui, pour certains, donna l’envie de se mettre au glockenspiel.

harry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsjonsi,bruxelles,liège,concerts

 

Extrait du concert:


La setlist : http://www.setlist.fm/setlist/jonsi/2010/cirque-royal-bru...

Photos du concert : http://www.flickr.com/photos/frf_kmeron/sets/721576254530...

Le Lineup : http://jonsi.com/introducing-jonsis-live-band

Critique sur RTBF : http://www.rtbf.be/culture/musique/jonsi-hypnotise-mais-d...


Droits photo  : 
Janus Bahs Jacquet

Jonsi 3.5  

19/11/2010

Jim Jones Revue - 19/11/2010 - Entrepôt - Arlon

jimjones.jpg

Du putain de rock qui tache. Indélébile et indémodable. Jim Jones est là et ça crache. Sorti du fond des temps du rock’n’roll avec une disto qui réclame des watts dévolus à jamais à la simplicité et la rage des riffs.

Tout s’enchaîne avec rapidité, pas le temps de causer. Ils sont là pour invoquer le diable et l’Entrepôt sera leur brasier. Salle taillée pour ce groupe dont les guitares déchiquètent les murs, dont le piano vous met en transe régressive alors que la voix vous explose les neurones. Ca passe vite, trop vite.

Dans le reflet de la guitare noire d’ivoire tendue pour invoquer nos viscères, j’ai vu Lee Lewis qui fouettait Johnny Thunders.

 

Puissance et honnêteté, à voir absolument près de chez vous.

harry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsjim jones revue,entrepot,arlon,concerts


En interview : 

 

La setlist (quasi identique) : http://www.setlist.fm/setlist/the-jim-jones-revue/2010/ma...

Photos du concert : http://entrepot.losange.net/photos.php?id=44

Un interview : http://surlaroute66.free.fr/html/the%20Jim%20Jones%20Revu...

 

Droits photo : Dena Flows

Jim Jones Revue 4.5  

13/11/2010

Therapy ? - 13/11/2010 - Ancienne Belgique - Bruxelles

therapy.jpg

Après un peu d'hésitation (provenant de l'allure de vieux routard grassouillet sur le retour à la voix hésitante d’ Andy Cairns) pendant laquelle on se dit :  « merde, je me suis fait avoir et eux aussi avec tout ce revival/tribute/classic album » ; on tombe finalement sous le charme d’un groupe sincère, énergique malgré l’âge et d’une sympathique bonhomie. Un groupe dévoué à la cause du Rock’n’Roll et d’un entrain contagieux.


Aucune révolution musicale au tournant, évidemment. Mais est-ce cela le plus important ? Peu du public présent y allait pour cette raison de toute façon.


Un bon moment simplement.

harry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concertsharry bird,an vert,liège,concerts


Report: Ghyom


La setlist du soir : http://www.setlist.fm/setlist/therapy/2010/ancienne-belgi...

Critique Frontstage : http://blog.lesoir.be/frontstage/2010/11/14/troublegum-fe...

 

Droits photo : sarahluv

Therapy 3